22 octobre 2010

Cherche soutien désespérément

Il y a eu la manifestation de soutien organisée -spontanément cela va sans dire- par la première adjointe au port (très jolie photo dans l'Indép ce matin). Il y a eu aussi la tentative d'émancipation de la fédération par la création du liste "barcarésienne" pour l'élection au comité de circonscription. Une liste qui s'appuie sur un courrier dans lequel les candidats (tous invalidés par les instances de l'UMP il faut le signaler) avancent les arguments suivants.

"Nous savons que vous êtes déçus par l’attitude de nos dirigeants départementaux envers notre commune, mais ensemble nous leur avons démontré notre capacité à fédérer à l’occasion de la fête départementale organisée dans notre superbe Mas de l'ILE.

Nous savons que vous doutez parfois de l’efficacité des réformes engagées par notre gouvernement.

Nous savons que la médiatisation de ce que l’on appelle “les affaires” est de nature à vous détourner des partis politiques."

Le gouvernement et son Premier ministre, Nicolas Sarkozy (non il n'y a pas d'erreur, le vice-premier ministre François Fillon allant être remplacé) apprécieront le second point. Quant aux instances fédérales, elles apprécieront le premier.

Voici le courrier dans son entier : Lettre du Barcarès.pdf

Vous noterez sur la liste des candidats la présence d'une certaine Mathilde Ferrand. Dans la famille, je voudrais la fille.