19 septembre 2009

Régionales par ci, régionales par là

Au PS, les militants étaient invités il y a quelques jours à Toulouges. Ils ont entendu tout le bien qu'il fallait penser du président de région sortant. Exclu du PS, je vous le rappelle, Georges Frâche fait trop peur pour être contesté. Andrieu (dans l'Aude) essaie, mais, toujours dans l'Aude, le petit prince (Codorniou) aidé, entre autres par Christian Bourquin. Lundi, Eric Andrieu (qui est tendance désir d'avenir) aura quand même le droit de se faire entendre. Ce sera à Perpignan dans une salle mise à disposition par la municipalité (la salle des Libertés) et à 20 h. Une ville de droite qui permet à un dissident de Frêche d'exister. Ils savent y faire à l'UMP. Je ne sais pas si la salle sera acquise ou si les fanatiques de Frâche viendront s'y faire entendre...

A l'UMP, ils ont déjà Jean Castex comme tête de liste départementale et Raymond Couderc (maire de Béziers) comme tête de liste régionale. Ils ont tout de même une liste à constituer. De cela il a été question hier soir à Canet. Il semble que l'épisode démission Mach et Calvet se soit borné à l'explication fournie à la presse dans la semaine. Arlette Franco était absente tandis que Jacqueline Irles était bien présente. Pour sa liste, Castex va recevoir les conseils de ceux qui aiment les anciens - ou sortants, comme vous voulez -, genre Becque (qui était la tête de liste départementale en 2004, tout en étant à l'UDF), Pagès et Torreilles. Il recevra aussi les conseils de ceux qui aiment les moins anciens...

Chez les Verts, c'est acquis, ils iront seuls. Katia Mingo, Agnès Langevine seront très certainement sur la liste départementale où il n'y aura pas que des Verts car la ligne choisie c'est : Europe écologie 2 le retour. ERC devrait être de la partie car il y a des accords entre les Verts et Régions et Peuples solidaires.

15:48 Publié dans On se pose | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : ps, ump, verts