02 novembre 2010

Castex à l'Elysée

Castex_18.jpgJean Castex, le maire de Prades, et conseiller régional UMP, est un proche de Xavier Bertrand, le patron du parti majoritaire. Eh bien, selon le journal La Tribune, il va aussi se rapprocher de Nicolas Sarkozy.

Dans un article ainsi titré, Le remaniement de l'Élysée déjà engagé : Raymond Soubie bientôt remplacé, la Tribune annonce que Jean Castex va devenir le conseiller social de l'Elysée. Sans grand succès électoraux depuis la prise de Prades en 2008, Jean Castex prend cependant du galon chez les apparatchiks umpistes. En attendant mieux, sans doute.

Le concerné garde la réserve qui sied à ce genre de situation. "Je ne peux pas donner ma réaction à une décision qui n'est pas encore prise d'autant que Raymond Soubie a annoncé lui-même qu'il ne quitterait ses fonctions que fin novembre", vient de me dire Jean Castex. L'information est-elle donc infondée ? "Mon nom circule, c'est vrai, mais il circule parmi d'autres. Je ne suis pas absolument sûr que cela me serve qu'il soit mis ainsi en avant", se méfie-t-il. Cependant, il anticipe : "La décision, je pense, sera prise d'ici trois semaines. Si effectivement je venais à être choisi, je tiens à dire que je n'abandonnerai pas pour autant Prades."

Commentaires

Même "pressenti" félicitations Monsieur CASTEX. Dommage que les catalans ne sachent pas reconnaitre des hommes de Valeurs. Bonne chance.

Écrit par : rouquette | 02 novembre 2010

Bravo Jean tu as toutes les qualités requises pour rentrer au gouvernement.
Je te souhaite de pouvoir continuer ton action à Prades. Trouveras tu le temps pour tout faire ? Je te demande de défendre notre région notamment en matière d'emploi et faire en sorte que la région ne s'arrête pas à Montpellier car Monsieur BOURQUIN va poursuive la politique du "lion" comme il le dit si bien, mais cela ne suffit pas pour développer notre beau 66.
Attention aux syndicalistes revenchards sauce caviar qui n'ont qu'un seul objectif c'est de mettre à terre notre économie et stoper la relance économique.
T'inquiète pas nous t'aiderons !

Écrit par : LOUVET | 02 novembre 2010

Adieu Castex, adieu Prades, les promesses n'engagent que ceux ....

Écrit par : JF | 02 novembre 2010

La possible nomination de Jean Castex, comme conseiller social à l'Elysée en remplacement de Raymond Soubié, démontre s'il en était besoin la valeur reconnu en" hauts lieux"du Maire de Prades. Que n'a t'on pas averti ce brillant énarque, que dans le département de sa charmante épouse, les "Dei ex machina" JPA et CB utilisent toutes les méthodes possibles pour conserver ou obtenir le Pouvoir!!... Et ça marche: Regardez CB à la Région et JPA sur Perpignan... De plus ça va continuer aux cantonales pour amener au Conseil Général des Elus ( grands électeurs) qui aideront JPA et CB a réaliser leurs rêves les plus Fous. Tout cela en tirant la Ville et le Département vers le bas....
PS:Guillaume je ne comprends pas très bien ta phrase:" JC prend du galon chez les apparatchiks UMPistes" car ce sont les UMPistes manoeuvrés par JPA qui ont porté au pouvoir la Dame de Villeuneuve secondée par "Fox" ! Un Duo qui ne connaîtra pas la notoriété.

******************
Je parlais des apparatchiks nationaux.
Guillaume

Écrit par : Kamé Léon | 02 novembre 2010

Félicitations Monsieur Castex, voilà quelqu'un qui tient ses engagements pas comme alduy ou bourquin les alimentaires.

Écrit par : scataland | 03 novembre 2010

Monsieur Jean castex a été identifié par la présidence de la république comme un homme de grande compétence.
Il est bien regrètable que les habitants des P.O. n'ait pas su le reconnaitre.
Dommage pour les catalans.Son talent servira une cause nationale.
Et ici, on restera dans notre petitesse.

Écrit par : Sauto | 03 novembre 2010

Jean CASTEX ne nous oubliera pas j'en suis persuadé.
C'est vrai que des grands hommes nous n'en n'avons pas dans cette région.
J'ai pu l'apprécier durant les régionales. Il a beaucoup de talent et je sais que sur le plan social il sera performant.
J'aimerai qu'il reforme de droit syndical dans une version plus moderne.
Nous n'avons pas de représentants syndicaux en France qui soient dignes de ce nom. Il sont prisonniers de leur propre image mediatique et sont incapables de participer à une négociation constructive.

Écrit par : LOUVET | 03 novembre 2010

Eh bien avec cet individu sans classe , Sarko a du souci à se faire pour le conseil en matière social. Parlons en, le seul maire du département à être cité devant le tribunal correctionnel pour harcèlement et pression sur les employés communaux.....

Monsieur CASTEX qui a fait un score minable aux régionales , aucune capacité à mobiliser, aucune qualité de leader et le voilà soit disant pressenti à l'Elysée.

Qu'il ne prenne pas ses rêves pour des réalités quand même !!!!!!
TU N'A PAS LE LOOK ..... COCO

C'est encore un coup de son ami BERTRAND UMP qui ne pense qu'à le pistonner ;
espèrons que notre President se renseigne et oubli vite cette idée car le résultat sera médiocre....

Écrit par : Patrick | 03 novembre 2010

il y a des jaloux mr patrick ?

Écrit par : scataland | 04 novembre 2010

Patrick est vraiment jaloux ! Surtout que dans le cas de son passage au tribunal pour "harcélement" comme vous dîtes la requête du syndicat a été totalement rejeté et Castex a été relaxé et aucune indemnité n'a été accordé au syndicat.... De plus il s'agissait d'une question d'accès H24 à un local syndical ! rien à voir avec des pressions sur les employés communaux.. vous avez tendance à prendre vos rêves pour des réalités !

A mon avis c'est plus le syndicat qui faisait de l'harcélement !

Écrit par : Dr Maboul | 04 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.