18 octobre 2010

Libertés pour l'UMP !

Non, ce n'est pas un slogan de contre manifestants, c'est juste que ce soir s'est réuni le comité départemental de l'UMP. En terrain neutre, salle des Libertés à Perpignan, et en présence, en plus, d'un arbitre en la personne de Damien Meslot, secrétaire national aux fédérations.

Il arrivait en terrain miné après le rocambolesque épisode du disjonctage de Villeneuve. Mais ce soir, dixit un participant, "ça a été calme, voire aseptisé". Un autre résume la soirée ainsi : "C'était sans odeur, ni saveur." Près de 120 membres du comité ont assisté à la réunion parmi lesquels tous les parlementaires. Tous ? Sauf Paul Blanc, me dit-on, mais c'est pour le comique de répétition.

Pas de psychodrame cette fois, si ce n'est quelques lazzi quand Jacky I a exprimé le souhait de voir une fédération plus démocratique. Bon, sinon, Meslot a rappelé c'est qui qui est le patron. Et le patron c'est. Deux points, roulements de tambour : Gilles Foxonet. C'est lui qui tient les rênes de la fédé. Jacqueline Irles a le délicieux rôle de représenter le parti dans les médias notamment, ce que, ma foi, elle sait fort bien faire.

Enfin bref en 1 h 30 l'histoire était pliée.

"Ca a été le bal des faux culs", s'amuse un cadre. "Personne ne voulait ce soir qu'il y ait des morts. Mais il y en aura. Quand il s'agira d'élire la présidence." Et ça, c'est pour bientôt.

Commentaires

Des morts! bravo au courageux anonyme
Ca devient grave

Écrit par : concombre66 | 19 octobre 2010

Aseptisé ne prend qu'un S je pense !!!!

****************
Vous avez raison, merci. J'en ai mis deux parce que c'était très aseptisé ;-).
Guillaume

Écrit par : Joan miquel | 19 octobre 2010

Guillaume, j'adore votre post. En effet un des sujets évoqués hier soir concernait les "fuites" envers la presse. Demande a était faites aux membres de rester discret sur ce qui peut être dit au comité. Preuve que même avec de l'expérience certains rêvent encore aux merveilleux monde des Bisounours. A peine partis, ou même pendant, visiblement plusieurs membres vous ont approvisionné généreusement d'informations. Mais qui a parlé? c'est pas bien!
En tout cas pour émettre mon avis, ce comité, pour un non évènement c'était un non évènement.
A moins qu'il ne s'agisse du calme avant la tempête ou plutôt TEMPÊTE!

Écrit par : Quatresfromages | 19 octobre 2010

Bah les gars, fallait vous lever et dire les choses qu'il fallait au lieu de vous plaindre de la tristesse de cette réunion !

Écrit par : Sébastien | 19 octobre 2010

Slt les amis.

Absent lors de cette réunion fraternelle, je voudrai simplement savoir si notre grand maître Alduy fin modérateur, était présent. Il avait promis la paix des braves, au moins ces mots ont été suivis d'effet. C'est un homme comme lui qu'il nous faut à la tête de l'UMP. Il a surmonté toutes les tempêtes, la fraude électorale, les soupcons de clientélisme à outrance, les émeutes de 2005, l'endettement de la ville de Perpignan, oui c'est l'homme de la situation pour la présidentielle et les législatives de 2012. Et sûr, qu'il sera faire revenir notre président Nicolas SARKOZY dans le département, comme il l'avait fait en 2007. Et imaginez la boucle bouclée, si son ami Jean Louis BORLO, devenait premier Ministre, alors ne peut on pas imaginer notre champion local JPA, devenir à presque 68 ans ministre secrétaire d'état , quel bonheur pour nous tous. Mince je me suis laissé rêver, putain se serait cauchemardesque pour la démocratie, et le département, se serait à ne plus rien comprendre.

Écrit par : claude | 19 octobre 2010

ah ces vilains UMP tous désunis alors que chez nous aux partis socialistes(pluriels)nous, on s aiment on est tous heureux et content .l union magnifique est notre grande force et nous au moins nous on ne sait pas qui est le chef et cela nous arrange actuellement. les anciens chefs sont tellement nuls.qu' ils devront bientôt comme sur les départementales indiqué, ici il y a un socialiste qui n est pas vert , pas npa , pas Europe écologie, pas communiste pas en examen .bref un ..je ne trouve pas de mot pour cet héros

Écrit par : jean | 19 octobre 2010

Très déçu par Jacqueline Irles et son manque d'intelligence politique !

Elle qui prône le consensus au sein de l'hémicycle n'a pas su obtenir l'union au sein de l'UMP des PO en quelques mois de présidence !

Le désamour des militants va se retourner contre elle aux prochaines élections internes... Dommage un bon conseiller en com aurait pu l'aider...

Maintenant qu'elle se mette au boulot dans sa circonscription et à l'assemblée car là c'est chaud chaud les marrons pour 2012 !

Écrit par : OTIPUHC | 21 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.