04 octobre 2010

Le PS a fait ses choix cantonaux

Le PS, le 30 septembre au soir, a voté pour choisir ses candidats aux cantonales. Quelques éléphants historiques ont vu leur bail renouvelé (mais il faudra quand même gagner en mars). Lopez sur Rivesaltes, Aylagas sur Argelès, Moly sur la Côte Vermeille et Olive sur Thuir sont adoubés.

Quatre petits nouveaux (pas forcément trentenaires) sont investis : Christian Dunyach à Prats-de-Mollo, Bernard Loupien, le maire de Taurinya, pour Prades, Agnès Carayol, conseillère municipale de Perpignan, sur le Haut-Vernet et Toussainte Calabrez sur le Bas-Vernet.

Enfin, cinq cantons sont "réservés", c'est-à-dire que le PS décidera plus tard. On peut raisonnablement penser que ce sont des cantons embêtants. Ainsi Saint-Laurent-de-la-Salanque (où Puig le Modem devrait y retourner), Saint-Jacques (où nombreux sont ceux qui pensent à Sissou Pons, ce que dément Sadourny), Mont-Louis, Las-Cobas Bompas, Saint-Gaudérique Cabestany.

Marie-Pierre Sadourny ne me l'a pas précisé, mais, sauf surprise, Pierre Estève repartira sur Saint-Paul-de-Fenouillet et Boyer sur Sournia. En revanche, pour Canet, je ne sais pas.

*************

J'ai eu Sissou au téléphone. Elle aussi balaie la rumeur. "Je compte me présenter sur Saint-Jacques, mais certainement pas pour le PS. C'est impensable. Même si j'aime beaucoup le président Bourquin. D'autant, enfin, qu'on me dit que c'est Olivier Amiel qui se présentera." Rappelons qu'Olivier Amiel, conseiller municipal de Perpignan, est au MRC et pas au PS. Rappelons aussi qu'en 2008, lors des cantonales, Sissou qui s'était présenté sur le canton du centre-ville, avait reçu l'appui à peine masqué de Prez au second tour.

Commentaires

Guillaume, ôtez-moi d'un doute: Cissou Pons est au PS, maintenant?

Écrit par : dona d'albera | 04 octobre 2010

La présidente du club 89 est une personnalité en elle même,qui sait fédérer assez loin.Gageons qu'elle partira divers droite ,pour se retrouver in fine avec des soutiens variés.
Si les cantonales s'étaient déroulées en dehors des municipales,elle l'aurait vraisemblablement emportée.
Et cette fois ,elle vérifiera à leurs publications les listes électorales.
Je crois d'ailleurs ,qu'à cette tâche toutes les formations politiques ,comme les candidats indépendants devront s'atteler(enfin toutes sauf l'ump,puisque c'est la mairie qui les établit).
Pour mémoire je rapelle qu'en centre ville ,Mme Pons avait trouvé des inscriptions pour le moins douteuses et qu'aux dernières régionales ,le délégué PS avait constaté au Bas vernet (bureaux Joffre) des anomalies ,concernant des personnes très àgées sans adresse.

La méfiance sera de rigueur,l'ump ayant plus d'un tour dans sa chaussette.

A tous je rappelle que c'est juste apres la publication qu'il faut contester,car une fois les listes établies et le délai écoulé il n'y a plus rien à faire - jurisprudence établie du C.E. qui est juge de l'élection sensu stricto et pas des listes établies.

Écrit par : Jean-Claude Pinget | 04 octobre 2010

Oups ! J'ai pas compris votre formulation pour J.PUIG "(où Puig le Modem devrait y retourner) " il mangera dans quelle gamelle P.S ou MODEM ?
Il va galérer car nous pensons qu'il prendra une veste une seconde fois.
Plus personne n'est dupe maintenant, son seul objectif et par n'importe quel moyen : se retrouver avec ses potes du P.S mais........ sans payer sa cotisation au P.S et oui c'est la rigueur pour lui aussi !

Écrit par : LOUVET | 05 octobre 2010

Sur le canton de St Jacques il se dit que Jean Louis CHAMBON maire de CANOHES part et aura l'investiture du PS.. J.L. CHAMBON est à la hauteur pour ce canton et démontre qu'il fait du bon boulot à CANOUS. Et Jordi VERA qui fastége certains secteurs du PS partira ou partira pas sur ce canton?

Écrit par : Bellina | 06 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.