29 septembre 2010

Cabestany : et une nouvelle élection, une !

Et une élection municipale partielle de plus. Une !

Ce soir, il y avait conseil municipal à Cabestany. On sait que la marche forcée vers l'agglo n'est pas du goût du maire PC Jean Vila. Mais alors pas du goût du tout. Eh bien ce soir, il a annoncé la démission de sa majorité ce qui provoque de nouvelles élections. Foin de referendum sur l'agglo, c'est une élection municipale qui tiendra lieu de guide.

Evidemment, elle aura lieu avant la fin de l'année.

C'est un risque énorme que prend Jean Vila. Lui qui a été suivi jusque là les yeux fermés par sa population, qu'il avait déjà consultée pour l'adhésion à l'agglo, peut la voir se détourner de lui alors que la ville est "encerclée" par Perpignan Méditerranée.

C'est un risque énorme et c'est aussi une forme de panache. C'est encore une sorte de détournement de la consultation municipale puisqu'a priori le scrutin n'est pas fait pour que la population s'exprime sur un point. Mais, en l'espèce, la majorité se sentant acculée à une décision que la loi lui impose, elle a choisi ce biais pour protester.