13 septembre 2010

Chèque du PS, le retour

Christiant Bourquin est rejugé en appel demain dans l'affaire du chèque du PS. Lors du premier procès d'appel, il avait été condamné mais avait obtenu la cassation du jugement car sa défense n'avait pas été autorisée à transmettre toutes ses pièces au tribunal. Or donc, demain, c'est un nouveau procès d'appel qui se tient.

En janvier 2009, Christian Bourquin avait été condamné par la 5e chambre de la cour d'appel d'Aix-en-Provence à trois mois de prison avec sursis et 5 000 euros d'amende pour "minoration de comptes de campagne et complicité de faux". Il avait échappé à l'inéligibilité.

Commentaires

E Chèque et Mat pour Bourquin et Puigmal?
Les prochaines élections Municipales de St Estève nous donneront une première tendance de l'évolution des forces politiques Stéphanoises et départementales. Dès le dépôt des listes on saura si Bourquin et Alduy les deux "Dei ex machina" ont pesé sur les compositions; on saura aussi si le PREZ maîtrise le PS et si Alduy pèse toujours sur l'UMP de Jacqueline Irles? A St Estève une large liste d'union balayerait le pseudo PS Elie Puigmal surtout si cette liste intégrait de nombreux jeunes. Cependant si je devais parier au LOTO électoral , connaissant les visions à cout terme ( l'agglo) à moyen terme ( les cantonales mars 2011) à long terme ( les sénatoriales de septembre 2011) je miserai sur un pseudo PS (Puigmal ou un appelé de la dernière heure) Les Jeux ne sont pas fait mais presque....

Écrit par : Chan John | 13 septembre 2010

De l'inéligibilité pour ces messieurs serait une juste décision ! Une femme qui laisse une quarantaine d'animaux mourir à droit à 10 000€ d'amende, et à 2 personnes accusées d'avoir triché lors d'une élection démocratique on ne donnerait qu'un millier d'euros d'amende ?

Écrit par : Sébastien | 14 septembre 2010

La large liste d'union ne balayera rien du tout, multicolor, il y a à boire et à manger dans cette liste, (..) ça veut donner des leçons et gérer avec des compères une ville de dix mille habitants.
Quant aux dissidents, ils paraissent avoir le syndrome de la raie : que je sache, ils étaient sur la liste à Puigmal à l'origine, qui se ressemble s'assemble. ils veulent montrer que mélangés, ils peuvent faire encore pire.
Elie, nous sommes avec toi.

Écrit par : buggy66240 | 14 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.