10 septembre 2010

L'agglo de l'Atlantique à l'Oural

carte_intercommunalite_reduc (1).gifUne conférence de presse est programmée ce lundi à 16 h 30 par l'agglo et la communauté de communes du Rivesaltais Agly pour présenter le projet de fusion des deux établissements publics de coopération intercommunale. Elle se déroulera à Rivesaltes, c'est normal, c'est elle la jeune fille. Et elle n'aura pas lieu n'importe où : dans la salle des mariages ! L'acte est symbolique donc. Ce sont Jean-Paul Alduy, président de l'agglo, et André Bascou, président de Rivesaltais-Agly qui officieront.

Dans la foulée, à 18 h, le conseil d'agglo se réunira pour procéder, explique un communiqué de PMCA, au vote d'officialisation.

Comme vous pouvez le constater sur la carte (qui provient du site de la préfecture et que je vous livre ici en PDF : carte_intercommunalite.pdf) en ajoutant les 26 communes en violet aux 9 communes en bleu clair, ça nous donne un beau pâté de 35 villes au nord du département.

Dans la corbeille de la mariée, il y a : Cases-de-Pène, Cassagnes, Espira-de-l'Agly, Estagel, Montner, Opoul-Périllos, Rivesaltes, Salses et Tautavel.

Avec cette extension, l'agglo qui encerclait déjà Cabestany va encercler Claira et Pia qui forment la communauté de communes Salanque-Méditerranée. Elle va aussi devoir créer une ligne de bus vers Cassagnes dont il sera difficile de comprendre sa communauté d'intérêts avec Perpignan. Enfin bon, l'union sera en principe consommée le 1er janvier 2011 après des années de cour assidue de JPA à André Bascou.

***************

Ma consoeur Isabelle Goupil, rappelle dans l'Indep du jour que Vingrau rejoint Rivesaltais-Agly tandis que Salses s'en va roucouler avec Salanque Méditerranée. Ca nous fait donc toujours le même nombre de communes dans la future PMCA, mais une enclave en moins, Salses donnant un peu d'air (un peu) à Pia et Claira. Le tout a été décidé fin août début septembre.

Commentaires

L'agglo de l'atlantique a l'Oural, même symbolique , ne déclenchera pas de "Tempoural"!!!!! je pense que le mariage ( peut-être paxage) de JPA et de AB est uniquement une question d'intérêts particuliers . Demain l'union JPA et Jean Vila sera aussi une question d'intérêts (sûrement un petit poste pour assurer la retraite a plus de 65 ans ) ...Avant le clientélisme ( un emploi ,un petit privilège..) profitait aux"pauvres" .Désormais les Politiques(qui n'ont de Démocrates que le nom) se distribuent les avantages....et surfent sur la Crise . Comment assurer le Renouvellement Politique : Voter la retraite a 62 ans!!!!!!!

Écrit par : Chan John | 11 septembre 2010

De la part de JPA, ce n'est qu'une recherche de voix pour se faire réélire sénateur. Pas beau comme procédé mais nous commençons à être habitué de ses " magouilles " comme se faire réélire maire de Perpignan puis démissionner quelques mois après. Il prend les électeurs pour des " cons " comme Frêche mais ne le dit pas. C'est du pareil au même chez tous les UMPS...
Avec l'agglo, la grenouille va devenir plus grosse que le boeuf si ce n'est pas déjà fait !!!! Fatalement, cela finira par un éclatement et gare aux conséquences.

Écrit par : mimie66 | 11 septembre 2010

Quelle enfumade cette fusion, Bascou s'était engagé à consulter la population par référendum pour cette fusion.

Pour les caprices de l'autre, on va subir quelques augmentations d'impôt, ensuite être condamner à supporter les dettes considérables engagées pâr ALDUY pour ses réalisations Théâtre de l'Archipel....

Au détriment de l'intérêt général, en compensation d'une indemnité de Vice Président de l'Aglo, d'avantages, BASCOU a plier aux éxigences du sieur capricieux ALDUY.

Voilà ceux que sont devenus ces élus, qui pourtant élus pour servir d'abord leurs administrés et non servir leurs intérêts personnels.

Gare à ce peuple de France qui gronde en silence, un jour ceux là mêmes qui l'ont méprisé, devront rendre des comptes.

Écrit par : Pierre | 11 septembre 2010

C'est curieux et inquiétant cette propension que les hommes de taille modeste ont à l'expansionnisme. La communauté d'agglo va bientôt s'étendre jusqu'à Sartène s'il se prend pour le Général. L'Europe n'a qu'à bien se tenir, Super A approche . Perpignan va-t-elle rallier l 'OTAN? Moi je m'en moque, ici à Cabestany, nous faisons partie du Pacte de Varsovie ;-)

Écrit par : Gustave Delory | 11 septembre 2010

Cette agglo, ne pourrait-on la comparer avec le fameux Master Blaster de Mad Max 3.

Un colosse à l'intellect un peu léger, dirigé par une personne de petite taille que l'on dit intelligent.

Au final, c'est Mel Gibson qui terrasse cet ectoplasme. Qui sera Mel Gibson à perpignan?

Écrit par : Mis | 11 septembre 2010

La carte est fausse. Depuis le 2 septembre, Salses-le-Château fait partie de la CdC Salanque Méditerranée. Du coup, plus d'enclave. Cette agglo ressemble à n'importe quoi, ses contours en disent sur les intérêts des élus qui l'ont dessinée. Au détriment de la cohérence géographique. Que vont gagner par exemple les habitant d'Opuls à être dans l'agglo ? Un joli rond-point et après ? Ils paieront pendant 20 ans les factures du nouveau théâtre… Le préfet et ses amis UMPistes font vraiment n'importe quoi.

Écrit par : Cloraire | 11 septembre 2010

les statuts de PMCA méritent le détour:
http://www.perpignanmediterranee.com/photo_agglo/STATUTS-juin2010.pdf

ce sera la grande distribution de cadeaux sur notre dos : d'après l'article 8, 9 communes, ça fera au moins 18 nouveaux délégués communautaires (2 délégués au moins, dont 1 vice président pour chaque commune, puis un délégué supplémentaire pour chaque tranche entamée de 2500 habitants par commune).
Et comme Perpignan a droit au tiers du nombre total de délégués + 1, ça augmentera mécaniquement le nombre de délégués de Perpignan aussi.

les compétences méritent le détour également...

Écrit par : Philippe SAINTLOS | 11 septembre 2010

Il reste aux Rivesaltais à organiser un referendum d'initiative populaire sur ce
coup bas (la vérité dans le verlan?)
Le mépris que les élus de l'ump ont de la population me sidérera toujours.

Écrit par : Jean-Claude Pinget | 11 septembre 2010

Cette fusion est ridicule ! L'UMP prépare petit à petit la disparition souhaitée des départements et des communes, afin de placer les agglos comme seule cellule démocratique et de décisions au sein des régions, le tout avec le silence bienveillant du PS local !

Le minimum serait bien évidemment des consultations populaires des populations concernées, et même celles qui sont déjà dans l'agglo : toutes ont leur mot à dire !

Écrit par : Sébastien | 13 septembre 2010

A PIERRE /

Je suis encore + énervé quand à cette adhésion de Rivesaltes à L'agglo car le maire de Rivesaltes (et je l'appren par vous) s'étais engagé à consulter la population. Vraiment décevant pour un élu qui se dit être de la république.

A JC PINGET /
Vos commentaires me font penser que vous etes plutôt du coté du FN, mais là ou moi je vous rejoins qu'il ne reste plus qu'aux Rivesalais à organisé un référendum d'initiative populaire, mais encore faudarit'il qu'il soit voulu par la mairie, à moins que cela puisse se faire sans elle....;

Écrit par : JFCABESTANY | 13 septembre 2010

JF@CABESTANY
Innocent. Vous faites de la peine. Vous n'avez rien compris. A suivre à Cabestany

Écrit par : rouquette | 14 septembre 2010

@philippe SAINTLOS Pouvez nous dire quel sera le montant annuel des idemnités que ses nouvelles adhésions représentent pour les nouveaux élus. Cela ne doit pas étre neutre. Que le public comprenne bien car le péquin qui est au hazard à JUJOLS,AGUATEBIA ,voir VERNET les BAINS qui est plus grand n'est pas à méme de se faire une idée des sommes mises en jeu et des retombées concrétes pour sa commune;s'il y en a

Écrit par : Minou | 14 septembre 2010

JF@CABESTANY
Sachez qu'un élu est élu pour décider....Non pas pour oragniser des référendums populaires. Parce que dans ce cas là vous auriez pu vous amuser à poser la question suivante !
- Etes vous pour une installation d'un camp des gens du voyage à Cabestany ?
Je crains que le résultat vous aurait fait constater qu'à Cabestany il y a plus de droite droite que de gauche gauche.

Écrit par : chloroforme | 15 septembre 2010

@Minou : la réponse des indemnités se trouve au point 4 de l'Ordre du jour du Comité d'Agglomération du 18/04/2008 qui a immédiatement suivi les élections municipales : les Conseils Municipaux de chaque commune ayant voté pour leurs représentants communautaires. (http://www.perpignanmediterranee.com/photo_agglo/ordre-jour-%20ccav08.pdf). Mais comme le compte rendu n'est pas publié on ne sait pas exactement la somme. Je dirai dans les 1300 € mensuel pour un Vice Président soit la moitié du Président qui en tant que Sénateur est plafonné dans ses indemnités. Mais pas pour les maires des communes membres qui peuvent cumuler un mandat de Conseiller Général et de Conseiller Régional .........................
Peux être que Guillaume peut nous faire un article là dessus ???

Écrit par : kiki66 | 15 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.