13 août 2010

Cantonales : c'est pas encore l'heure au PS

Les cantonales, l'UMP y a déjà pensé et à même déjà choisit certains de ses candidats. Ce n'est pas le cas du PS qui est bien embêté pour se lancer derrière un leader car de leader, le PS n'a point. Car Préz, s'il est bien toujours le guide suprême des socialistes du département (enfin de la majorité des socialistes du département) n'est plus au PS. Bon, il est évident que c'est lui qui sera le chef de campagne, mais ce sera compliqué à justifier vis à vis des "bobos parisiens" comme aime à les qualifier Prez.

Marie-Pierre Sadourny, tout à la fois trésorière et première fédérale par intérim (car Fidel Cresta est aussi exclu pour frêchisme), m'a dit avant que je ne parte en vacances que l'appel à candidature aurait lieu fin août début septembre. Je rappelle que la mission bisounours doit rendre ses conclusions sur les colistiers de vieux Jojo mi-septembre. J'imagine qu'on attend cela avec impatience chez les socialistes catalans.

Parmi les renouvelables, un candidat est certain, c'est Michel Moly. Pour les autres ? Pierre Aylagas ira-t-il ? Si oui, est-il toujours exclu du PS ?

La liste des cantons renouvelables est là : http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/res...

Commentaires

Que les socialistes n'aent pas encore de candidats investis pour les cantonales, c'est un peu normal. J'entends pourtant des bruits de mâchoires dans les sections. Les candidates et candidats se préparent dans l'ombre.
Ce qui m'a amusé dans ce billet, c'est que Bourquin traite les socialistes de Solferino avec qui il n'est pas d'accord de bobos parisiens.
C'est vrai que lui n'est pas exposé à ce risque. Moins bobo que lui, tu meurs.
La vérité est qu'avec l'expression bobos parisiens, Bourquin a trouvé son point Godwin.
Je n'aurai pas la grossièreté de préciser ce qu'est le point Godwin dans ce blog d'internautes avertis.

Écrit par : Leon | 13 août 2010

Bonjour;
Y-aura-t-il un candidat (e) Front National ?
A nous le faire savoir
Celà se devrait pour avoir enfin du changement réel , ras le bol de la bande UMPS
Cordialement

Écrit par : Amélie | 13 août 2010

sur la montagne, canton de Mont-Louis, il y aurait deux ps, molinier et trilles qui voudrait revenir, sur la côte certaines têtes pensantes voudraient virer moly, reste à voir.

Écrit par : scataland | 14 août 2010

PETER ET GODWIN sont de bons amis...Alduy et Bourquin aussi ! Grâce a eux les PO sont tombées bien bas. Les Catalans auront l'occasion , leon, si nous leur expliquons ,d'affiner leur réflexion . Pendant les vacances pour ceux qui en prennent ; il faut lire : Le temps des crises de Michel Serres et vivement l'Hominescence.....

Écrit par : CHAN JOHN | 14 août 2010

Quand bien même Solférino ferait état d'un avis contraire, les exclus socialistes du département restent fidèles à leurs convictions. A qui voudrait établir la comparaison, Hortefeux conduit une politique populiste xénophobe; les distributeurs de RMI forcément à gauche soulagent une misère initiée par les banqueroutiers dont nous ne finirons de rembourser les faillites frauduleuses. L'Ump a des exhalaisons d'un brun dont les grands parents de juifs, Tziganes, Romes, homosexuels, communistes... ont été les proies de l'innommable. Ne crachons pas sur une gauche, même perfectible. Elle est un moindre mal au regard de l'inhumanité du système financiaro boursicoteur dont les Sarkozy, Alduy et consorts sont les vassaux.

Écrit par : Gustave Delory | 15 août 2010

Notre Bourquino-maniaque Gustave Delory trouve que nos ex socialistes départementaux exclus, frêchistes idolâtres, sont fidèles à leurs convictions. Je suis d'accord avec lui.
N'ont-ils pas soutenus le populiste Georges Frêche ce qui leur a valu l'exclusion du PS ? Georges Frêche lui même exclu pour propos racistes.

J'ai peur que nos Ex ne soient pas les mieux placés pour donner des leçons de morale politique.

Quant à moi je serai présent dans les manifestations du 4 septembre sous l'égide de la ligue des Droits de l'Homme contre le discours dit de Grenoble du Président Sarkozy. J'invite tous les Républicains à signer la pétition initiée par Olivier Duhamel sur le site de Mediapart.

PS : Le 31 juillet j'ai vu nos Ex commémorer l'assassinat de Jean Jaurès, j'ai eu comme un dégoût, la nausée et pensé qu'ils assassinaient, par leur présence, la mémoire de Jaurès et des valeurs qu'il portait.

Écrit par : ECR...L...INF | 17 août 2010

Gustave Delory : la est le problème ! Selon vous, à l'UMP l'alternative serait la gauche et quand bien même elle ne serait pas parfaite, c'est mieux que rien !

Je pense qu'il ne faut pas se suffire d'une "moins mauvaise alternative" mais qu'il faut chercher la meilleure, et selon moi elle n'est pas a gauche (PS, ecolos ou communistes ...), loin de là ...

Écrit par : Sébastien | 17 août 2010

La suffisance et la bonne conscience des bourges de gauche du département est écoeurante... M. Delory me fait rire quand il parle du populisme, les défenseurs des humbles et des laissez-pour-compte n'aiment pas les idées du peuple. Le peuple est populiste, le PS parlera donc en leur nom.
Il n'y a pas qu'à Paris qu'il y a des bobos, ici aussi on en a des beaux échantillons...

Écrit par : Louis Pujals | 17 août 2010

Cher ERC le Bourquino-maniaque le terme est emprunt d'humour je suppose, Christian Bourquin le premier en attestera,eu égard aux divergences qui nous opposèrent se doit de reconnaître que le Conseil Général des PO pallie les déficiences d'un Etat de plus en plus absent qui de la manne de la contribution des classes moyennes alimente l'indécente obésité des actionnaires. Le bus à un euro constitue une réelle avancée sociale pour celles et ceux qui pour se rendre à pôle emploi, qui âgée rend visite à sa famille à Amélie alors qu'elle ne possède d'autre moyen de locomotion... Le CG aurait tout aussi bien pu se contenter de fontaines pour les oiseaux et de gazon synthétique comme devant le palais des congrès de Perpignan.

Écrit par : Gustave Delory | 17 août 2010

Je crois savoir que la secrétaire départementale du FN et Louis Aliot ont déclaré ,il y a bien longtemps ,que le FN présenterait ou soutiendrait (ce serait l'exception) un candidat dans chaque canton.
Je pense que plus de détails viendront avec la rentrée politique.

Écrit par : Jean-Claude Pinget | 17 août 2010

Les commentaires sont fermés.