03 août 2010

Le PC en campagne pour 2008 !

Depuis quelques jours pleuvent des communiqués du PC sur la bonne gestion qu'il envisage pour Perpignan. Il a été question de tramway, puis de 4e pont, on devrait avoir d'ici peu le théâtre de l'Archipel (encore ce dossier mérite qu'on est le nez dessus) et la fin de l'alduysme !

Mais, si je ne m'abuse, les municipales de 2008 sont passées. Et celles de 2009 aussi. A moins que, les cantonales...

17:07 Publié dans Politicorama | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : pc, perpignan

Commentaires

Staline, Mao, Pol Pot... Je me demande comment on ose encore avoir de telles références culturelles. Comme dirait notre Seigneur régional, justifiant son admiration pour le Grand Timonier: "65 millions de morts sur une population de plus d'un milliard, c'est une goutte d'eau"
Le PC se recycle en soutenant les islamistes, l'opium du peuple n'est plus nocif!

Écrit par : Louis Pujals | 03 août 2010

Le PC et le tram ? Pendant les dernières municipales ils étaient farouchement contre. Ils n'avaient pas de mots tendre sur le programme de Codognés...il va nous ruiner...démago... complice du grand capital !

Écrit par : Animal Lecteur | 03 août 2010

Le PC catalan version Vila est soluble dans la société du marché. Je n'ai pas écrit du marché public....Pourtant!
La Russie et la Chine se sont bien reconverties aux lois du marché..
Alors le PC catalan, qui n'est même pas de tendance albanaise.., peut rappeler qu'il existe.
Quelle importance sauf pour ses candidats aux prochaines places qui vont se libérer dans le pot de confiture qu'est devenue la politique locale?...

Écrit par : leon | 04 août 2010

à lire tant de critiques acerbes finalement le PC perpignanais a raison de rappeler que ce qu'il avait dans son programme aux municipales de 2008 est toujours d'actualité... et puis quoi d'étonnant que cette rancoeur (jalousie ?) de la part de militants(es) d'autres partis englués dans des histoires pas très nettes ou d'exclusion finalement annulée et en manque total d'idée....

Écrit par : camarades | 07 août 2010

Les commentaires sont fermés.