06 juin 2010

Carles reste à la plage

Louis Carles, un petit tour et puis s'en va. Hier, le candidat UMP s'est fait sortir de la cantonale partielle de Saint-Laurent.

Voici les résultats, sachant que les 10 % d'inscrits nécessaires pour accéder au second tour n'ont pas été atteints et que c'est donc les deux premiers candidats qui ont gagné le droit de se présenter dimanche.

18 138 inscrits, 7 132 votants, 139 blancs ou nuls.

Armissen : 113 voix, 1,58 %

Aloy : 636 voix, 8,91 %

Carles : 1 496 voix, 20,97 %

Barande : 56 voix, 0,78 %

Millet : 135 voix, 1,89 %

Villers : 195 voix, 2,73 %

Puig : 1 521 voix, 21,32 %

Got : 1 578 voix, 22,12 %

Ferrand : 1 102, 15,45 %

A demain pour de plus amples commentaires.

Commentaires

L'éparpillement des voix a sans doute été fatal au candidat UMP, notamment celles qui se sont portées sur Ferrand. Ca se joue quand même à 25 voix entre Carles et Puig.

Ce sera intéressant de voir les résultats de chacun ville par ville, et ne serait pas étonné de voir que chaque ville a voté pour "son" candidat, ce qui expliquerait, entre autre, les si petits écarts.

Écrit par : Sébastien | 06 juin 2010

Louis Carles pensait qu'il était estimé dans la salanque comme dans sa commune !!!fatale erreur la méconnaissance du canton lui donne une bonne leçon d'humilité

Écrit par : Desteur | 07 juin 2010

Nous avons assisté à une "tribalisation" de l'élection, où l''esprit de clocher l'a emporté sur le choix politique.
On s'y attendait un peu ,avec
deux maires
un premier adjoint
le conjoint d'un maire et ancien maire lui même
Ainsi à Claira le socialo -modem Puig ne laisse que des miettes à ses adversaires (et pas des grosses Miettes)
Got qui fait un score dérisoire sur les autres communes ;écrase tout à Saint Laurent
A Toreille c'est Carles qui domine,sans conteste.
et comme de bien entendu, même phénomène au Barcares ou seul Aloy surnage à la vague du maire consort.

Celui qui sera tranquille dimanche c'est le Président du conseil général;entre
un modem rose et un divers gauche...

A l'ump ,l'on rira moins,si l'on a voulu jouer les "Rivières" avec Ferrand...qui a du exploser son compte de campagne

Tout cela pour dire que ce mode de scrutin est dépassé;un scrutin départemental global reprenant les règles appliquées aux régionales,donnerait des majorités politiques claires,une représentation des oppositions,assurerait la parité et une réserve de suppléant(e)s

Écrit par : jc pinget | 07 juin 2010

Le titre est incomplet.
C'est plutôt "Carles reste sur le sable avec la majorité des électeurs.."
Cela dit, Ferrand fait perdre Carles, c'est une évidence.
Qui gagnera au deuxième tour le droit de rester jusqu'à l'arrivée du conseiller territorial? Cette énigme enveloppée d'incertitude animera le paysage cantonal pendant la semaine . Dimanche, ce sera à nouveau jour de plage. Alors Got ou Puig, peu importe si le vent n'est pas trop fort pour ne pas gâcher le pique- nique sur la plage.

Écrit par : leon | 07 juin 2010

jc pinget qu'est qui vous permet d'affirmer qu'Alain Ferrand a explosé ses comptes de campagnes ? Vous êtes vexé car si Louis Carles s'était retiré Alain Ferrand aurait dominé cette élection !

Écrit par : ledux5 | 07 juin 2010

Dans la série l'UMP 66 ne maitrise plus rien, je demande l'épisode salenquais. En investissant Louis Carles, l'UMP pensait que le néo député UMP de la 2e, jouerait en équipe pour sa succession. Franchement, qui pouvait pensait cela. Cela fait des années que SIRE joue le jeu de Bourquin au CG, et aujourd'hui il en remet une couche au nez et a la barbe des "fins" analystes politiques UMP locaux! Il n'a pas bougé le petit doigt pour Louis CARLES, appuyant discrètement au passage son poulain d'adjoint pour lui succéder. Et il a gagné. En plaçant son candidat au deuxième tour face a PUIG, nous aurons droit a une élection d'opportunistes sans convictions politiques. Voilà qui promet un second tour avec une participation extrèmement faible.
Bilan qui sera vainqueur: Et bien Bourquin, qui maîtrisera le futur élu.
Dommage pour Louis Carles, qui est une personne de valeurs, lui!

Écrit par : quatresfromages | 07 juin 2010

@4fromages
Tout à fait bien analysé, l'UMP66 a encore prouvé son niveau en étant incapable d'une analyse objective et dépassionnée de la situation.
Vivement que la nouvelle équipe élue reprenne les choses en main mais bon courage...

Écrit par : concombre66 | 07 juin 2010

Ferrand à mis sa menace a exécution : "Carles, si tu ne prends pas ma femme comme adjointe, je te ferai perdre". L'UMP peut remercier Ferrand.

Écrit par : JF | 07 juin 2010

@concombre66
Je ne suis pas convaincu que cela change grand chose. Cependant cette élection, qui se jouait sur fond de préparatif aux sénatoriales, permet de mesurer de façon plus précise, les accords qui se trament tranquillement. Une élection sénatoriale se gagne grâce aux voix des grands électeurs. Certains ont du, "déjà", se livrer a un savant calcul. Et celui ci a dicté la conduite. En effet, il etait probablement inutile de risquer de froisser un futur adversaire qui pourrait du coup devenir un précieux allié. Ainsi va la vie politique, au diable les amis et les convictions, et vive l'intérêt personnel.

Écrit par : quatresfromages | 07 juin 2010

outre le fait signalé plus haut que l'ump devrait mieux se comporter face à FERRAND . SOULIGNONS LE SONDAGE grandeur nature pour les prochaines élections de BARCARES / ferrand est indétronable .PRËT DE 53 % des voix avec 7 listes, alors !!!avec 2 listes ; et si les élections municipales venaient comme la rumeur le dit ,fin de cette année: FERRAND SERAIT ELU.

Écrit par : barcares4 | 07 juin 2010

QUEL PANIER DE CRABES L'UMP! Ferrand les ridiculise,comme il ridiculise la justice et tout va bien....
CONTINUEZ!

Écrit par : Gérard Mensoif | 07 juin 2010

En restant à la plage, Carles a bruni...

************
Excellent !
Guillaume

Écrit par : Louis Pujals | 07 juin 2010

Une autre petite analyse des scores vous permet de voir que :

- 44% des voix de Carles viennent de "sa" ville, Toreilles
- 51% des voix de Puig viennent de "sa" ville, Claira
- 78% des voix de Got viennent de "sa" ville, St Laurent
- 82% des voix de Ferrand viennent de "sa" ville, Le Barcares

Au fond, celui qui semble rassembler le plus dans le canton c'est Carles, alors que Ferrand est au contraire ignoré en dehors du Barcarès. On peut même dire que Got accède au second tour grâce aux électeurs de St Laurent.

C'est un peu une déviance de la démocratie dans ce genre d'élection très locale : on ne vote pas forcément pour le meilleur projet, mais plutôt pour le candidat le plus proche géographiquement. Ca pose la question de savoir si l'on vote pour une personne et des intérêts personnels ou pour un projet et l'intérêt général.

Écrit par : Sébastien | 07 juin 2010

@sebastien
Bonne analyse la aussi et tout à fait prévisible au regard du nombre de candidats
Vraiment il n y a pas de stratège à l UMP car ce type de calcul est permanent et le volume de population des communes est un paramètre important à prendre en compte.
Qui a dit la machine à perdre?

Écrit par : concombre66 | 07 juin 2010

@ledux
Je suis sur ce canton depuis le début de la campagne au côté du candidat FN.J'ai donc vu tout ce qui se faisait ,se distribuait,le nombre de personnes aux réunions publiques et au coktail de clôture,les tv installées au Barcares à l'émission entrecoupée de pub Ferrand
A l'aune de plus de 40 ans d'expériences de campagnes je puis chiffrer le coût du toute boite de M. Ferrand(quadrichromie et format "journal) à un chiffre dépassant la part remboursable du compte de campagne;bien sur il a le droit de dépenser à frais propre, une part équivalente.
Quand je dis exploser ,je ne dis pas dépasser la limite maximum légale ,mais y mettre beaucoup d'argent (par rapport aux autres candidats)
Maintenant quand on est à la limite il faut faire attention à ce que la commission des comptes de campagnes ne requalifie pas ,en les valorisant des avantages en nature et l'usage de moyens non personnel au candidat,ne révise pas une facture par trop basse ou trop élevée.

NB Ces 4 dernières lignes étant une réflexion générale ,sur les comptes de campagne ,ne visant pas spécialement le candidat Ferrant,mais seulement les candidats (d'une façon générale) à la limite de leur compte.

Écrit par : jc pinget | 07 juin 2010

@barcarés4 il faut apprendre a compter. 53% de 40% de votants ne fait qu'un petit peu plus de 20% des électeurs.

Écrit par : Michel | 07 juin 2010

Sébastien votre analyse est très intelligente et surtout très réaliste.
Le seul candidat qui fédère très fort sur sa ville est Ferrand. 82 % qui fait mieux !!!
Suivi de prêt par Got. Ce paramètre démontre une caractéristique très importante et à méditer pour l'avenir.
Si Ferrand est le seul à rassembler aussi fort au tour de sa candidature sur sa commune, c'est que ce candidat (sans mandat actuel, sans machine électorale -UMP,PS, FN-, sans soutien de chef de parti) est le candidat qui à la force de conviction la plus forte.
En d'autres termes, cela signifie que c'est la personne qui est la plus appréciée dans sa ville. L'analyse indique 40 % seulement pour Carles; ce qui veut dire que Carles chez lui , n'est pas apprécié.
Sur le plan de la perspective , cela indique donc que Ferrand dès qu'il fera une campagne , hors de son territoire, en allant à la rencontre des populations, il risque fort d'engranger un très fort électoral. Ce personnage mérite d'être connu sur sa véritable personnalité et non pas à travers les attaques incessantes relayées par les médias. Le score qu'il fait à Barcarès, ne trompe pas !!!!!! c'est un électoral stable et très attaché à lui ; ce qui signifie peut être qu'll n'est pas si mauvais que certaines personnes voudraient nous le laisser croire. En conclusion, lorsque ferrand aura l'investiture d'un parti , ce sera une machine à gagner. De plus, il faut quand même reconnaître que ses documents de campagne étaient les meilleurs ..... (je vous rassure je ne suis pas son chef de campagne mais il faut quand même reconnaître les choses)

Écrit par : Patrick | 08 juin 2010

on est élu en fonction des suffrages exprimés et non des inscrits et on a les memes pouvoirs ^....alors , ne parler que des abstentionnistes n'est pas républicain , dénote un esprit défaitiste et ne change rien..vive ceux qui votent.

Écrit par : barcares4 | 08 juin 2010

Patrick je pense que vous vous trompez quand a votre analyse : quand je dit que Ferrand fait 82% de ses voix au Barcares, ca veut pas dire que 82% des électeurs du Barcares ont voté pour lui ! Ferrand n'a fait que 52% au Barcares ! Je pense que c'est plutot une mauvaise nouvelle pour lui dans le sens qu'en dehors d'une moitié de sa ville, il ne convainc personne dans le reste du canton !

Écrit par : Sébastien | 08 juin 2010

Patrick : Carles ne fait pas 44% de voix à Claira, il en fait presque 65%.

Mon calcul sert a savoir quelle est la proportion de voix faites dans la ville de chaque candidat par rapport au total des voix faites dans le canton dans son ensemble!

Ce qui veut dire que 44% des voix qu'il a obtenu dans TOUT le canton proviennent de sa ville, et donc 56% des voix viennent des autres villes.

Quand à Ferrand, il fait 82% du TOTAL de ses voix au Barcares et seulement 18% de ses voix totales dans les autres villes !

Donc contrairement à ce que vous dites, Carles rassemble beaucoup dans sa ville (65% des électeurs de Claira ont voté pour lui) et rassemble plus dans les autres villes que les 3 autres gros candidats, qui eux font le plein de voix chez eux et pas beaucoup en dehors !

Écrit par : Sébastien | 08 juin 2010

FERRAND a n'a surpris plus d'un, moi la première. j'habite Claira.

J'ai assisté à sa réunion intercommunale au Barcarès et je peux vous dire qu'il a été formidable. Si la campagne électorale avait duré quelques semaines de plus, je peux vous assurer que son score aurait été encore plus surprenant !
Son discours est en phase totale avec la population; Je peux dire qu'il tient la route et même plus.....
J'attends avec impatience ses consignes. Ca risque d'être surprenant !!!!
Il faut avouer que par rapport à ses adversaires , il a fait fort, sans investiture, seul sans soutien de personnalité politique (à part le maire du Barcarès... bien sûr), sans mandat en cours, A ferrand a réussi sa (re) mise en orbite politique.
Bravo

***************
Josiane, vous pensez comme victor qui commentait le 20 mai la candidature de Puig. C'est peut-être normal puisque vous avez la même adresse IP. Une coïncidence sans doute. A moins que Victor soit votre compagnon ou votre fils.
Guillaume

Écrit par : josiane | 08 juin 2010

Louis Carles est un bon maire pour torreilles mais seulement un bon maire.
Ses documents de campagne était has been ( cravate sang et or et vieux blouson) . D'autre part il devra apprendre l'humilité mais pour le connaitre bien j'ai peu d'espoir de ce coté. Il vous explique toujours la politique mais en terme de réussitec'est toujours un fiasco
Donc son résultat est dans la logique des choses

Écrit par : Axurit | 08 juin 2010

Les commentaires sont fermés.