18 mai 2010

Cantonale : le PS choisit l'homme orange

Impayables les socialistes catalans ! Ils viennent officiellement d'investir, pour la cantonale partielle de Saint-Laurent-de-la-Salanque, le centriste du Modem (pas sûr quand même qu'il ait payé sa cotis' de 2010), José Puig, le maire de Claira.
Je vous avais annoncé il y a peu que Bourquin jouait cette carte, notamment parce que ça fleure bon les sénatoriales. Bingo ! C'est hier soir au cours d'un conseil fédéral à St-Cyp', si je n'm'abuse, que le bouillant maire de Claira a été adoubé. Un militant présent hier vient de me le confirmer, sans oser me dire si, oui ou non, il y avait eu vote. De cela je ne suis pas sûr du tout.
On n'ose imaginer les arguments que sortiront les caciques socialistes locaux version exclus pour expliquer que le Modem est maintenant un parti de gauche. Je rappelle à toutes fins utiles que lors des municipales à Perpignan (celles de 2009), Jacques Fidel Cresta, n'avait cessé de marteler que Jean Codognès était un candidat de centre droit (à cause du Modem) et pas de centre gauche. La constance, c'est difficile en politique.
L'honneur est sauf car la suppléante de Puig, inconnue au bataillon, elle s'appelle Cécila Valaude, est, elle, socialiste. Pas depuis longtemps paraît-il, mais enfin...
En plus du viticulteur de Claira (qui n'a pas perdu de temps), trois nouveaux candidats sont officiellement recensés par la préfecture : Jean Vilert (suppléante Véronique Missud), Alain Barande (suppléante Fadila Medjahed) et Martin Armisen (suppléante Malika Adouama). Ca ne fait pas beaucoup de femmes comme titulaires pour la bonne est simple raison qu'il n'y en a pas.

Commentaires

pourquoi tant de fautes d'orthographe dans cet article ! ! ! ! ! ????

***********
Ben je ne sais pas. Je devais être fatigué. Merci.
Guillaume

Écrit par : judel.66 | 18 mai 2010

Pour le moment le MODEM n'a donné aucun soutien que je sache... L'homme orange devenu rose a certainement choisi son nouveau camp ...
Dans ce canton l'opportunisme est en tête et c'est bien dommage !

Écrit par : ventoux | 18 mai 2010

Je ne connais pas les nouvelles personnes citées en fin d'articles : des infos sur qui vient d'où ?

Écrit par : Sébastien | 18 mai 2010

Si je ne m'abuse Mlle Valaude est le chef du service urbanisme de la mairie de Claira. sans commentaire.....

Écrit par : vila | 19 mai 2010

C'est qui le PS ici ? Bourquin et Cresta ? Mais ils sont exclus ! La trésorière dont personne ne retient le nom et qui travaille au CG au cabinet de Bourquin ? Vraiment, on se fout de notre gueule. Et, cerise sur le gâteau, le "PS" adoube un Modem comme porte drapeau ! La mission nationale qui doit venir d'ici quelques jours pour voir si la réconciliation peut se faire devrait se régaler avec cette situation. On va voir du moins si elle est là pour faire de la figuration ou si elle veut vraiment redonner honneur et crédibilité au PS localement. Finalement Codognès avait raison, avant l'heure, mais il était tête de liste lui.

Écrit par : chris66 | 19 mai 2010

c'est la "rénovation" version Bourquin ...............

Écrit par : lionel | 19 mai 2010

Martin Armisen et sa suppléante Malika Adouama portent les couleurs d'Unitat Catalana.
Les 5 thèmes principaux développés pendant la campagne seront l'emploi et l'économie locale, le logement social, l'insécurité, la langue et la culture catalane et enfin l'environnement (sujet défendu depuis longtemps par Unitat Catalana, bien avant les derniers succès électoraux des écologistes).
Martin et Malika sont tous deux nord-catalans et défendront le développement local. Pour Unitat Catalana, il faut savoir accueillir les entreprises (comme par exemple celles de Barcelona qui cherchent actuellement à s'implanter) et pas tout centraliser à Paris ou Montpellier comme cela se fait actuellement.
Nous vous tiendrons informés des différentes réunions publiques.

Brice Lafontaine, secrétaire général d'Unitat Catalana et porte-parole.

Écrit par : B L | 19 mai 2010

Au-delà du n'importe quoi du PS... je reviens sur les candidats... Alain Ferrand serait candidat du CNI et devrait déposer sa candidature aujourd'hui...
La rumeur est-elle un simple panache de fumée, ou existe-t-il bien un foyer pour confirmer cela???

Écrit par : erwan | 19 mai 2010

J'aimerai bien connaitre la position d'Unitat Catalana sur la réforme des Collectivités Territoriales, défendue par l'UMP, et qui tend a recentraliser les décisions au niveau régional, et donc sur Montpellier ?!

Écrit par : Sébastien | 19 mai 2010

Alain Barande et sa suppléante Fadila Medjahed sont les candidats de Politicat. Présentation du candidat ce vendredi à 11h au café de la Poste

Écrit par : Politicat | 19 mai 2010

@ sebastien :
Comme toujours nous travaillons à la création d'une collectivité territoriale à statut particulier. Pour faire simple, nous souhaitons la création d'une collectivité "Catalogne Nord" qui aurait les compétences du conseil général et de la région (voire même un peu plus) mais en une seule entité alors qu'aujourd'hui il en existe plusieurs pour une gestion qui se retrouve loin de nous et donc de nos intérêts.
Comme je le précisais plus haut, nous sommes contre tout type de centralisation, que ce soit à Paris ou à Montpellier comme le font actuellement messieurs Frêche et Bourquin.
Nous continuerons donc notre projet de développement local.

Écrit par : B L | 20 mai 2010

Les commentaires sont fermés.